beautyarchi

Waste-Landscape : projet itinérant, évolutif, participatif et multimédia | 9 août 2011

Le CentQuatre est un ancien service municipal des pompes funèbres, reconverti depuis 2008, en un lieu de création et de production artistique hybride, proposant régulièrement des expositions.

L’espace a été totalement métamorphosé par Élise Morin (directrice artistique) et Clémence Éliard (architecte). Leur précédente collaboration en 2009 avait abouti au projet Nuage Cinétique, installation sublimant des rouleaux de ruban adhésif.

Souhaitant aujourd’hui mettre en avant la problématique du recyclage, elles ont travaillé sur la mise en scène d’un objet du quotidien, toutefois en voie d’extinction : le CD.

L’installation, véritable sculpture mouvante, s’étend sur 600 m² et a nécessité l’assemblage de 60 000 pièces, provenant majoritairement du label Universal Music (invendus destinés à être incinérés). Les CD ont été cousus sur des bâches en plastique, actionnées par un système de gonflage. L’effet spectaculaire donne l’illusion d’une mer vallonnée aux reflets argentés. Élise Morin et Clémence Éliard attribuent au matériau les qualités de souplesse, de brillance et de malléabilité. Chaque disque réfracte la lumière sous un angle différent, la lumière se diffuse et se disperse par reflets.

Ce gigantesque paysage de détritus est une allusion à « la glorification idiote du paysage de consommation ». L’équation critique sur la société de consommation est ainsi parfaitement illustrée : 16g de pétrole multipliés par 60 000 CD = une étrange sculpture, qui sera d’ailleurs recyclée après l’exposition, dans une usine niçoise.

«Le but de l’installation n’est pas de culpabiliser les consommateurs mais plutôt de sensibiliser les grandes entreprises et les pouvoirs publics au recyclage et à la gestion des déchets. Formellement, Waste Landscape fait référence aux déchetteries gigantesques, nouveaux paysages contemporains profitables à certains de loin, nuisibles à ceux qui les côtoient de près» expliquent Élise Morin et Clémence Éliard.

L’installation est accessible librement tous les jours (sauf le lundi) de 11h à 20h, jusqu’au 11 septembre. Le CentQuatre se situe au 5 rue Curial, dans le 19ème arrondissement de Paris.

Site officiel : http://waste-landscape.com/

Quelques liens sur Contemporist : http://www.contemporist.com/2011/08/01/waste-landscape-by-elise-morin-and-clemence-eliard/ et  Gizmodo : http://www.gizmodo.fr/2011/08/04/waste-landscape.html

Pour découvrir le CentQuatre : http://www.104.fr/

Publicités

2 commentaires »

  1. Le message passera peut-être mieux grâce à cette sculpture. Excellante idée.

    Commentaire par Fandelolita — 11 août 2011 @ 16 h 17 min

    • Effectivement, Elise Morin et Clémence Éliard ont traité cette problématique de manière subtile et élégante. Espérons que le message passera et engendrera des modifications bénéfiques pour le bien-être de la planète.

      Commentaire par thebeautyarchi — 12 août 2011 @ 14 h 32 min


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

About author

Architecte de formation, je suis également passionnée par la mode et le design. Ce blog est avant tout un lieu pour partager mes coups de coeur et mes envies, pour échanger les bons plans et découvrir des projets.

Recherche

Navigation

Catégories :

Links:

Archives:

Feeds

%d blogueurs aiment cette page :