beautyarchi

Show me your bag | 12 août 2011

Je vous propose aujourd’hui un article un peu particulier. Un peu particulier, dans le sens où la créatrice du jour vous ne la connaissez pas. Pas même juste comme ça, de nom… Mis à part si vous faites partie de mon entourage. Puisque le sujet mode du jour, est un accessoire que j’ai moi-même réalisé récemment.

Suite à un projet proposé cette année dans le cadre de mes cours de design, je me suis lancée dans la couture et dans la création d’un sac style pochette.

Le travail consistait à étudier un designer et à réaliser un objet, en s’inspirant de ses créations, de sa manière de concevoir, de ses références… Mon intérêt s’est porté sur Christophe Pillet (dont je vous parlerai certainement dans un prochain article). J’ai choisi de reprendre les principes de simplicité des traits, d’élégance, de sobriété et de clarté d’expression. Je me suis également inspirée de différents modèles que j’appréciais particulièrement et que j’avais envie de retravailler selon mes goûts.

J’ai dans un premier temps réalisé quelques croquis, tout en cherchant parallèlement les matériaux. J’ai finalement opté pour une suédine bleue marine pour concevoir l’extérieur du sac et un tissu coton très coloré pour une doublure des plus contrastée.

N’y connaissant absolument rien en patron, surpiqûre, canette ou surfilage et n’ayant pas utilisé une aiguille depuis les cours de couture du primaire, je me suis empressée de regarder des vidéos sur le net pour comprendre comment terminer mes points ou encore maîtriser l’art du combat face à la redoutable machine à coudre, gentiment prêtée par l’école.

J’ai ajouté une dragonne, qui s’enroule au poignet à la manière d’un bracelet et, critère déterminant dans l’achat d’un sac, j’ai bien évidemment incorporé une poche spécifique pour ranger son portable et une autre, zippée, pour y glisser ses clés ou tout autre bazar typiquement féminin.

Au final, je suis heureuse d’avoir eu le courage de me lancer ! Après être restée assise pendant des heures sur ma chaise, à me demander où était encore tombée mon énième aiguille, j’ai finalement eu la satisfaction du home made ! Je maîtrise maintenant suffisamment l’art du passage dans le chas pour assurer sur les réparations en tous genres du quotidien et pourquoi pas continuer sur ma lancée de sac home made. Par ailleurs, si vous souhaitez passer commande, les frais de port sont offerts pour les cinquante premiers sacs (joke).

Publicités

Laisser un commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

About author

Architecte de formation, je suis également passionnée par la mode et le design. Ce blog est avant tout un lieu pour partager mes coups de coeur et mes envies, pour échanger les bons plans et découvrir des projets.

Recherche

Navigation

Catégories :

Links:

Archives:

Feeds

%d blogueurs aiment cette page :